Par la Rédaction
paru en mai 2018
L'Âme des Lieux N° 1
  • Venise
  • Italie
  • Casanova
  • Premiers émois près de San Samuele
  • Tel un seigneur au palais Bragadin
  • Roi du libertinage à Murano

Rendez-vous secrets à Venise : sur les traces de Casanova

Il y est né, il y a exercé ses premiers talents de séducteur, il y est sans cesse revenu, pour en finir exilé. La cité lagunaire était sa ville, et elle seule permet de mieux le connaître. Déambulation sur les traces de l’illustre aventurier
Par Valérie Denardaud-Mayer, conférencière en histoire de l'art

À l’arrière du palais des Doges coule le rio della Canonica qui sépare l’édifice de ses prisons et qu’enjambent le pont de la Paglia et, plus loin, le fameux pont des Soupirs. L’endroit est à jamais lié au célèbre aventurier Giacomo Casanova, qui fut emprisonné dans les Piombi le 26 juillet 1755, et dont l’évasion rocambolesque fit grand bruit. Lieu propice s’il en est à l’évocation de ce personnage qui au soir de sa vie, au château de Dux en Bohême – où il mourut sans avoir revu sa ville tant aimée –, s’attela à la rédaction de ses Mémoires. En français. Mémoires dont l’aventure est pour le moins étonnante : c’est un éditeur de Leipzig qui les publia en allemand en 1822 après les avoir traduit du français ! Retraduit, édulcoré, récrit, le texte original ne parut qu’en 1960, provoquant un regain d’intérêt pour son auteur. Mais que sait-on au juste de cet homme dont le mythe, ravivé au XXe siècle tant par cette révélation littéraire que par le cinéma, a fixé les grands traits sans les scruter vraiment : aventurier, libertin, séducteur, escroc, tricheur, imposteur, duelliste, magicien, espion, agent de la francmaçonnerie, écrivain...

Lire la suite ?

Vous êtes abonné ?

Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire aussi...