Par la Rédaction
paru en septembre 2018
L'Âme des Lieux N° 2
    • Vitalité artistique

    Bruges cité flamboyante, la petite perle des Flandres

    Bruges vaut mieux qu’une vision « carte postale » de balade romantique sur ses canaux. Elle est depuis le Moyen Âge une ville d’art exceptionnelle.
    Par Eric Monsinjon, professeur d'histoire de l'art à la Comédie-Française et en écoles préparatoires

    Il arrive que certaines villes soient auréolées d’une réputation encombrante. C’est le cas de Bruges. Bijou médiéval le plus visité de Belgique, la ville flamande séduit par ses élégantes demeures de briques et ses églises gothiques ornées de retables. Ses canaux romantiques l’assimilent à une « Venise du Nord ». Comme la Sérénissime (voir L’Âme des lieux n°1), la ville est devenue un cliché romantique pour amoureux. Mais, au-delà de la carte postale, Bruges révèle une âme flamboyante au passé exceptionnel. Les premières traces de la cité remontent à 2 000 ans. Les Romains s’y étaient installés en raison de sa proximité avec la mer, qui facilitait le commerce avec l’Angleterre et la Gaule.

    Lire la suite ?

    Vous êtes abonné ?

    Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


    Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

    Pas encore abonné ?

    Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


    Abonnez-vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *