Par la Rédaction
paru en septembre 2018
L'Âme des Lieux N° 2
    • Une ville-champignon au XIXe siècle
    • La naissance du gratte-ciel : l’école de Chicago
    • Frank Lloyd Wright et l’école de la prairie
    • Chicago au temps des années folles
    • Ludwig Mies Van Der Rohe maître du modernisme architectural à Chicago
    • Après Mies
    • À visiter 
    • A lire

    Chicago, à l’origine du modernisme architectural

    Née au XIXe siècle, la ville a poussé de façon spectaculaire sur les rives du lac Michigan. Développant un art de la construction unique, et mondialement reconnu.
    Par Claude Massu professeur émérite d'histoire de l’art à l’université de paris 1 Panthéon-Sorbonne.

    L’horizontalité frappe de prime abord. Un territoire plat comme les grandes plaines de l’arrière-pays, l’absence de repère topographique si ce n’est l’embouchure de la Chicago River avec ses deux bras nord et sud, et puis la vaste étendue plane du lac Michigan. C’est dans ce site sans aspérités que s’est développée de façon fulgurante la grande métropole de Chicago, exemple remarquable du type de la ville- champignon. Son histoire courte d’à peine deux siècles est tout entière incluse dans la période moderne.

    Lire la suite ?

    Vous êtes abonné ?

    Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


    Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

    Pas encore abonné ?

    Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


    Abonnez-vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *