Par la Rédaction
paru en septembre 2018
L'Âme des Lieux N° 2

      Chicago au cœur du loop

      Les buildings historiques sont pour l’essentiel concentrés dans le quartier d’affaires, délimité par la Chicago River, le Millennium Park, et le fameux métro aérien.
      Par Claude Massu professeur émérite d'histoire de l’art à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

      1 ROOKERY BUILDING 1886  Architecte : Burnham & Root 209 South LaSalle Street

      C’est un immeuble de bureaux dit de « transition », c’est-à-dire que sa structure associe des parties portantes en maçonnerie à des éléments métalliques en fonte, fer forgé et même acier. Le Rookery impose sa forte présence au cœur de Chicago grâce en particulier à la couleur rougeâtre de son habillage de briques et de terre cuite. Le bâtiment est une sorte de cube évidé avec une cour intérieure au centre. Comme tous les immeubles de bureaux construits à l’époque, le rez-de-chaussée est un espace public avec commerces et boutiques de toutes sortes. Pour attirer la clientèle, on ne lésine pas sur la décoration. Il en est ainsi avec cet édifice. Un arc en plein cintre monumental à la surface rugueuse en pierre attire le regard, et incite à emprunter le passage conduisant à l’espace central largement éclairé par la lumière du jour qui traverse une élégante verrière métallique. En 1905, Frank Lloyd Wright a redessiné certains éléments du décor. Telle quelle, cette cour bien réhabilitée est l’un des plus beaux espaces intérieurs de Chicago

      Lire la suite ?

      Vous êtes abonné ?

      Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


      Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

      Pas encore abonné ?

      Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


      Abonnez-vous

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *