Par la Rédaction
paru en décembre 2018
L'Âme des Lieux N° 3
    • Un vote résolument à gauche

    Dans la Drôme : Une âme contestataire

    Vieille terre protestante, haut lieu de la Résistance, la Vallée de la Drôme-Diois est de culture républicaine et progressiste.
    Par Eddy Fougier, expert spécialiste des mouvements protestataires et alternatifs

    Le projet de Biovallée doit beaucoup aux néoruraux et notamment aux pionniers – d’origine étrangère – du bio, mais il s’inscrit aussi dans l’histoire singulière de ce territoire qui, depuis des siècles, combine à la fois une âme contestataire et de résistance face aux pouvoirs établis, et une tradition d’accueil et de refuge.

    La région, et tout particulièrement le Diois, est une vieille terre protestante. Les réformés s’y réfugièrent en masse lors des guerres de Religion. Et à la fin du xvie siècle, la ville – protestante à 95 % – était une « place de sûreté » pour ceux-ci. Ils y fondèrent même en 1604 une Académie à la renommée internationale.

    Lire la suite ?

    Vous êtes abonné ?

    Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


    Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

    Pas encore abonné ?

    Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


    Abonnez-vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *