Par la Rédaction
paru en mai 2018
L'Âme des Lieux N° 1
    • Un tracé qui se déplace
    • Empierré et balisé au XIXe siècle

    Noirmoutier, attention route submersible

    Le 7 juillet, le Tour de France s’élancera de Noirmoutier. L’occasion d’en savoir plus sur le Gois, la route qui relie l’île au continent, curiosité géographique unique au monde.
    Par Richard Chausseret et Marie-Luce LLorca, professeurs d'histoire-géographie

    Le Tour de France est un habitué du Gois, théâtre d’une chute collective mémorable en 1999 et première étape du Tour en 2011. Pour cette édition 2018, il était prévu que les cyclistes l’empruntent une nouvelle fois. Mais, retardé d’une semaine pour cause de Coupe du monde de foot, le passage des coureurs ne colle plus avec les horaires de marées basses. Le Gois a imposé son rythme !

    Lire la suite ?

    Vous êtes abonné ?

    Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


    Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

    Pas encore abonné ?

    Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


    Abonnez-vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *