Par la Rédaction
paru en décembre 2018
L'Âme des Lieux N° 3
    • Deux guerres mondiales et cinq régimes politiques
    • Occupation militaire
    • Sous contrôle de la stasi

    Berlin danse avec l’histoire au Clärchens Ballhaus

    Wim Wenders est tombé sous son charme, Quentin Tarantino y a tourné une scène de Inglorious Basterds , et des générations de danseurs ont virevolté sur son parquet. Le Clärchens Ballhaus a vécu les fastes et les tragédies de l’histoire berlinoise du xxe siècle. Aujourd’hui encore, la salle de danse, où les femmes ont toujours joué un rôle déterminant, possède un indicible supplément d’âme.
    Par Marie-Luce Llorca, Agrégée d'histoire, professeure en section ABIBAC

    Entrée du Clärchens Ballhaus, mai 2014. © AKG-IMAGE/ELKE LANDGRAFF


    Aux n°s 24-25 de l’Auguststraße, dans le quartier de Berlin-Mitte, se cache une salle de bal hors du temps : Clärchen. La Saint-Sylvestre 2004 y a eu un goût particulier. Après 91 ans de bons et loyaux services, la troisième génération de la famille fondatrice de ce « Ballhaus » – si emblématique du tout début du xxe siècle à Berlin – y a fêté son dernier Nouvel An. Elle l’a cédé à de nouveaux propriétaires bien décidés à conserver la patine du temps, mais aussi à le faire entrer dans le Berlin du xxie siècle, métropole multiculturelle dont le bruissement devient planétaire. De Quentin Tarantino qui a tourné en 2008 une scène de Inglourious Basterds dans la mythique salle aux miroirs, à William et Kate qui y rencontrent le tout-Berlin en juillet 2017, Clärchens Ballha

    Lire la suite ?

    Vous êtes abonné ?

    Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


    Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

    Pas encore abonné ?

    Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


    Abonnez-vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *