Par la Rédaction
paru en septembre 2018
L'Âme des Lieux N° 2
    • Migrants ou réfugiés ?
    • Drames humains

    L’Europe et les migrants, géographie d’un malaise

    La crise des migrants que vit le continent européen depuis 2013 donne le sentiment que l’Europe serait submergée par une vague d’étrangers migrants et réfugiés étant mêlés dans un même refus. À y regarder de plus près, la vague n’est pas si forte.
    Par Hugo Billard professeur d'histoire-géographie et géopolitique en classes préparatoires

    En 2017, les Nations Unies comptabilisaient 258 millions de migrants internationaux, environ 3,5 % de la population mondiale, dont un quart (68 millions), sont des réfugiés. 40 millions sont des réfugiés déplacés dans leur propre pays, et 28 millions sont réfugiés ou demandeurs d’asile hors de leur pays d’origine. 2 % de ces réfugiés hors de leur propre pays ont demandé l’asile sur le continent européen : après le pic des 1,2 million de demandes en 2015, 600 000 personnes ont demandé l’asile dans l’UE en 2017, et la tendance 2018 est au retour à l’étiage d’avant-crise, environ 250 000 demandes par an.

    L’Union européenne compte 512 millions d’habitants, dont 31 millions d’étrangers extérieurs à l’Union, et 12 millions d’étrangers membres d’un autre État membre de l’Union. Ainsi 6 % de la population de l’UE est extracommunautaire, et ce chiffre est stable depuis le milieu des années 1970. Avec 9,1 millions d’étrangers, l’Allemagne, puis le Royaume-Uni (5,5), l’Italie (5) et l’Espagne (4,6) dépassent largement la France (4,4) en nombre d’étrangers originaires de l’Union ou hors de l’Union. Le continent européen, terre d’émigration du XXIe siècle aux années 1970, est devenu une terre limitée d’immigration. Il en est de même pour les réfugiés : après le pic de demandes dans les années 2015-2016, l’Europe revient aux chiffres qui précédaient la crise : elle ne semble pas particulièrement attractive sur le temps long.

    Lire la suite ?

    Vous êtes abonné ?

    Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


    Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

    Pas encore abonné ?

    Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


    Abonnez-vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *