Par la Rédaction
paru en décembre 2018
L'Âme des Lieux N° 3
    • Densités rurales élevées
    • Mise en valeur de types colonial

    Chine : la conquête de l’ouest inachevée

    Les provinces de l’Ouest, désertiques, montagneuses et peuplées de minorités, sont les grandes oubliées de la croissance.
    Depuis moins d’une décennie, certaines provinces de l’intérieur de la Chine profitent du dynamisme du littoral et sont gagnées par une forte croissance. La migration intrachinoise est un outil de ce développement, les habitants des provinces centrales ou de l’Ouest partis travailler dans les zones du littoral renvoient une partie de leur salaire vers leur village d’origine, à l’image des transferts entre pays développés et pays en développement.

    Pourtant ce développement est sélectif et touche principalement les provinces à majorité han1. D’immenses zones rurales ne sont pas concernées, et l’on peut observer un gradient est / ouest du développement : plus on s’écarte des côtes et plus la richesse s’éloigne. Près du Tibet se trouvent ainsi les territoires les moins développés.

    Lire la suite ?

    Vous êtes abonné ?

    Pour lire la suite, saisissez vos identifiants


    Quelle est l'adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit ?

    Pas encore abonné ?

    Abonnez-vous à l'Âme des Lieux !


    Abonnez-vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *